Chemin des centaurées d’Isabelle Lévesque

La poésie est, par essence, l’art de dire l’ineffable, l’impensé. Un paradoxe. Un impossible. L’art poétique d’Isabelle Lévesque est un art brut, en ce sens que l’on ressent, en lisant les poèmes qui composent ce sublime Chemin des centaurées, combien chaque mot a été longuement soupesé, comme nous le ferions d’un galet dont on veut … Lire la suite Chemin des centaurées d’Isabelle Lévesque

Publicité

Sous le ciel de Kaboul, nouvelles de femmes afghanes

Il y a cette femme morte à la morgue, qui n’a pas de nom, seulement un numéro, le numéro treize (Numéro treize) ; Khorshid qui attend désespérément son frère Shâmamad, prise au piège en plein désert (Nuit de loup) ; et la vieille femme qui croit que son fils Hassan a assassiné le père de son ex-fiancée … Lire la suite Sous le ciel de Kaboul, nouvelles de femmes afghanes

Comment vivre en poète d’Éric Poindron

« Écrivain, éditeur, critique, journaliste, “biblionomade”, [Éric Poindron] est une figure incontournable de la poésie d’hier et d’aujourd’hui. Louis-Sébastien Mercier des temps modernes, infatigable livrier, collectionneur de curiosités d’ici et d’ailleurs, mioche après l’âge, familier des fantômes et des volumes poudreux », écrit si justement Hans Limon [1] à propos de l’écrivain et poète qui dirige pour … Lire la suite Comment vivre en poète d’Éric Poindron

J’entends des regards que vous croyez muets d’Arnaud Cathrine

Dans son quatorzième livre, Arnaud Cathrine se représente lui-même avec son carnet et son stylo devant son modèle, comme un peintre s’identifiant à son rôle se représente devant un tableau avec ses pinceaux, sa palette et son chevalet. À la différence près qu’ici le modèle ignore qu’il est un modèle. On pense à certains tableaux … Lire la suite J’entends des regards que vous croyez muets d’Arnaud Cathrine