Fusibles de Geneviève Blais (audio)

« Soudain les doigts dans les cheveux, c’est doigts contre os, un marteau, un pot d’étain et les crânes ; l’écho de ces choses les unes frappées contre les autres, les cris, les coups, les cris.

Madame, Mademoiselle, traînées par le scalp jusqu’au salon. »

Guillaume Richez lit un extrait de Fusibles de Geneviève Blais, publié aux éditions Poètes de brousse.

© éditions Poètes de brousse, tous droits réservés


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s