Sténopé de Christine Guinard (audio)

« Je n’étais qu’une enfant,

l’aile, large, épaisse, poisseuse

abattue sur le visage, plaque la bouche,

coud la bouche et sidère

le silence est de glace

les petites plumes ont pris feu

les parois de l’être sur le coup,

ont figé le sang

g

et plaquée

la bouche »

Christine Guinard et Guillaume Richez lisent à deux voix pour Les Imposteurs des poèmes extraits de Sténopé de Christine Guinard publié aux éditions Unicité.

© éditions Unicité, tous droits réservés


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s