J’ai conjugué ce verbe pour marcher sur ton cœur de Laure Limongi (audio)

« Le chant de la moquette, c’est

                                                                                                            souvent

le seul qui nous reste.

.

(mais TOUT est TOUJOURS possible

— il est des pages blanches »

La comédienne Sophie Bezard et Guillaume Richez lisent à deux voix pour Les Imposteurs « le chant de la moquette » extrait de J’ai conjugué ce verbe pour marcher sur ton cœur de Laure Limongi publié aux éditions de l’Attente.

© éditions de l’Attente, tous droits réservés


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s