Black words de Lisette Lombé (audio)

« Les robes coulent, les robes roulent

sur nos viandes tièdes apprivoisées en femmes.

Le défilé des entrailles se presse à nos bras crus.

On nous tend six ou sept ongles pour déterrer

l’orchestre. »

Lisette Lombé et Guillaume Richez lisent à deux voix pour Les Imposteurs des poèmes extraits de Black words de Lisette Lombé publié aux éditions l’Arbre à paroles dans la collection iF.

© éditions l’Arbre à paroles, tous droits réservés


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s