déblais d’Alexander Dickow

« À ses débuts, l’œuvre se fait aux dépens de la théorie et malgré elle. Avant l’écriture, la théorie n’est qu’une voix généralisante fausse, que l’œuvre a pour tâche (entre autres choses) de démentir. La théorie d’avant l’œuvre, c’est l’idée toute faite et déjà faite : et l’œuvre, si elle se fonde sur des idées constituées et … Lire la suite déblais d’Alexander Dickow

Devant l’immense de Rebecca Elson

« Oublie le fracas de la balistique, Le monologue des pierres qui tombent, Les vecteurs extrêmes Et la rigueur des grilles numérotées. » (page 15) Ce livre de poésie, publié à titre posthume, est le journal de bord terrestre d’une astronome et poétesse disparue en 1999, à l’âge de 39 ans. Les poèmes de Rebecca Elson reflètent … Lire la suite Devant l’immense de Rebecca Elson

La Semaine perpétuelle de Laura Vazquez

« Il se regardait dans l’écran de son téléphone, son visage changeait. Le miroir est en train de parler, le miroir est orgueilleux et triste. Salim dit : Tu veux quoi ? Le miroir est en train de se taire. » (page 13) Le selfie n’est pas un autoportrait. Sur nos écrans, ce n’est pas notre visage que nous … Lire la suite La Semaine perpétuelle de Laura Vazquez

Le Garçon de mon père d’Emmanuelle Lambert

« Ce livre n’est pas un livre de deuil », écrit Emmanuelle Lambert (page 80), au sens où l’autrice refuse la fixité d’un stabat filia dolorosa, tout comme la pétrification dans l’écriture du père, « à qui la mort allait si mal » (p. 119), en position de gisant : « Ici, ce n’est pas le deuil qui commande, et je serais … Lire la suite Le Garçon de mon père d’Emmanuelle Lambert

Promenade et guerre de Cédric Demangeot

Œuvre posthume de Cédric Demangeot disparu en janvier 2021 [1], Promenade et guerre est le livre d’une puissante altérité et de sa plus forte expression, conduisant parfois les lectrices et les lecteurs au bord de l’énigme pure [2] : « la lumière noire dans les yeux des chiens. l’onde transversale de l’ alerte lorsqu’elle saisit un à … Lire la suite Promenade et guerre de Cédric Demangeot

Vie nouvelle de Michaël Trahan

« J’ai une maladie : je vois le langage. », écrivait Barthes dans Roland Barthes par Roland Barthes. Étrange maladie que celle qui affecte certain.e.s écrivain.e.s, tout autant peut-être que celle qui touchera les lectrices et lecteurs de cette Vie nouvelle : voir l’émotion. « Je traverse les photographies parce que je n’ai rien d’autre. Je les ouvre en deux avec les ciseaux, … Lire la suite Vie nouvelle de Michaël Trahan

Entretien avec Typhaine Garnier

Née en 1989 à Lannion dans les Côtes-d’Armor, Typhaine Garnier a publié des textes dans des revues (Place de la Sorbonne, Grumeaux, Triages, La Contre-Attaque, L’Intranquille, TXT…), collaboré aux sites Libr-critique et Sitaudis.fr, et co-écrit avec Bruno Fern et Christian Prigent Pages rosses (Les Impressions Nouvelles, 2015). Elle dirige depuis 2019 avec Bruno Fern et Yoann … Lire la suite Entretien avec Typhaine Garnier

Lettres aux jeunes poétesses

« Inutile d’avoir fait beaucoup d’études littéraires pour s’apercevoir que la poésie française est l’une des plus misogynes qui soient. La langue n’est pas sexuée. Ces dames sont priées de mettre leur utérus sur la table », pouvons-nous lire dans la lettre de Liliane Giraudon (page 49). À l’origine de ces merveilleuses Lettres aux jeunes poétesses, écrites … Lire la suite Lettres aux jeunes poétesses