Nous allons perdre deux minutes de lumière de Frédéric Forte

« Plus on s’impose de contraintes et plus on se libère de ces chaînes qui entravent l’esprit. » Frédéric Forte pourrait faire sienne cette citation extraite de la Poétique musicale de Stravinsky. Si certains écrivains ont besoin d’un sujet pour écrire, l’auteur de ce merveilleux Nous allons perdre deux minutes de lumière préfère se fixer … Lire la suite Nous allons perdre deux minutes de lumière de Frédéric Forte

Sang et stupre au lycée de Kathy Acker

« M. Merguez : Chaque soir Sahih me raconte que mes ouvriers passent des disques de cris pour s’amuser et au lieu de dormir ils se poignardent les uns les autres. Est-ce ça qu’on appelle le langage ? (Pas de réponse.) » (page 166) Lire l’œuvre de Kathy Acker comme un manifeste et réduire l’autrice au statut d’icône punk, … Lire la suite Sang et stupre au lycée de Kathy Acker

Cassandre à bout portant de Sandra Moussempès

Avec sa Cassandre à bout portant Sandra Moussempès fait exploser avec maestria le concept essentialiste de l’éternel féminin. Si l’autrice n’affiche pas un féminisme tonitruant fait de slogans, féministe son œuvre l’est assurément, dans son écriture même [1]. Optant pour une atomisation du féminin, la poétesse recompose à l’envers ses figures féminines dans ce nouveau … Lire la suite Cassandre à bout portant de Sandra Moussempès

Passer l’hiver de Kateri Lemmens (audio)

« On a dansé nos 16 ans au milieu des respirateurs, des bouteilles d’oxygène, des seringues ­— nos vies qui passent. Nos grands ciels électriques et tout ça se paie. » Kateri Lemmens et Guillaume Richez lisent à deux voix pour Les Imposteurs des poèmes extraits de Passer l’hiver de Kateri Lemmens publié aux éditions … Lire la suite Passer l’hiver de Kateri Lemmens (audio)

Comment dépeindre d’Aurélie Foglia (audio)

« j’ocule je troue des centres j’ouvre des roses roses et je les repose » Dans la nuit du 2 au 3 décembre 2018, l’homme avec qui vivait Aurélie Foglia a détruit plus de cent-cinquante toiles de la poétesse. Comment dépeindre, commencé comme « un accompagnement euphorique de la peinture par la poésie » est devenu … Lire la suite Comment dépeindre d’Aurélie Foglia (audio)

Les Quatrains de l’all inclusive de Rim Battal

Pendant l’été 2019, Rim Battal passe quinze jours de vacances en Sardaigne avec ses filles. Allongée sur un transat, « Face à la piscine / jambes écartées / mine de rien » (page 14), la poétesse compose sur son iPhone des poèmes qu’elle structure en quatre strophes, une forme « presque aussi confortable qu’un transat », me confie-elle. Elle les … Lire la suite Les Quatrains de l’all inclusive de Rim Battal