Lisière de Kapka Kassabova par Morgane Saysana

La traduction a toujours été pour moi une histoire de résonance, de voix qui content des histoires à des oreilles sensibles, sur le qui-vive, leur propre histoire ou celle des autres, parfois au plus près du réel, parfois par le biais de la fiction (qui sait, d’ailleurs, très bien dire le réel). Chacune de ces … Lire la suite Lisière de Kapka Kassabova par Morgane Saysana

Black words de Lisette Lombé (audio)

« Les robes coulent, les robes roulent sur nos viandes tièdes apprivoisées en femmes. Le défilé des entrailles se presse à nos bras crus. On nous tend six ou sept ongles pour déterrer l’orchestre. » Lisette Lombé et Guillaume Richez lisent à deux voix pour Les Imposteurs des poèmes extraits de Black words de Lisette Lombé … Lire la suite Black words de Lisette Lombé (audio)

Entretien avec Rim Battal (deuxième partie)

Le titre de votre dernier recueil publié chez LansKine, Transport commun [1], avec la polysémie du mot transport (je pense à l’expression « transport amoureux »), me semble faire écho à votre démarche vis-à-vis de la poésie qui consiste à sortir du cliché de la poétesse solitaire écrivant pour elle-même. L’idée était-elle d’affirmer que la poésie, ou … Lire la suite Entretien avec Rim Battal (deuxième partie)

Entretien avec Rim Battal (première partie)

Rim Battal, née à Casablanca en 1987, est artiste, poétesse et journaliste. Après des études à l’Institut Supérieur de l’Information et de la Communication de Rabat, elle devient rédactrice en chef du mensuel francophone Métropolis dédié à la culture urbaine. En 2013, elle réside à la Cité internationale des Arts et au Studio IWA de … Lire la suite Entretien avec Rim Battal (première partie)

Pendant que Perceval tombait de Tania Langlais (audio)

« correctement le cœur se spécialise dans la répétition j’en suis l’habituée maladive incapable d’écrire léger cette lenteur accomplie » Guillaume Richez lit à voix haute pour Les Imposteurs des poèmes extraits de Pendant que Perceval tombait de Tania Langlais publié aux éditions Les Herbes rouges. © éditions Les Herbes rouges, tous droits réservés

Khlebnikov pleure d’Anne Seidel par Laurent Cassagnau

J’ai découvert la poésie d’Anne Seidel sur lyrikline.org, une remarquable anthologie poétique internationale en ligne qui présente des milliers de poèmes lus par leurs auteur.e.s. Je l’ai découverte non pas par hasard car je consulte ce site assez régulièrement pour découvrir des voix poétiques nouvelles, mais sans avoir jamais entendu son nom. Je n’avais donc … Lire la suite Khlebnikov pleure d’Anne Seidel par Laurent Cassagnau

J’ai conjugué ce verbe pour marcher sur ton cœur de Laure Limongi (audio)

« Le chant de la moquette, c’est                                                                                                             souvent le seul qui nous reste. . (mais TOUT est TOUJOURS possible — il est des pages blanches » La comédienne Sophie Bezard et Guillaume Richez lisent à deux voix pour Les Imposteurs « le chant de la moquette » extrait de J’ai conjugué ce verbe pour marcher sur ton … Lire la suite J’ai conjugué ce verbe pour marcher sur ton cœur de Laure Limongi (audio)

Sténopé de Christine Guinard (audio)

« Je n’étais qu’une enfant, l’aile, large, épaisse, poisseuse abattue sur le visage, plaque la bouche, coud la bouche et sidère le silence est de glace les petites plumes ont pris feu les parois de l’être sur le coup, ont figé le sang g et plaquée la bouche » Christine Guinard et Guillaume Richez lisent à … Lire la suite Sténopé de Christine Guinard (audio)

j’aime le mot homme et sa distance (cadrage-débordement) de Florence Pazzottu (audio)

« Que Poésie n’évite rien. Son amour de l’expérience doit lui apprendre à se défendre du pleinement dont elle est grosse — que poésie se sache trouée ! — Une discipline d’étonnement ? Il faut bien néanmoins que poème se fixe, fasse l’épreuve dure ­­— du chiffre et du récit ! » Florence Pazzottu et Guillaume Richez lisent à … Lire la suite j’aime le mot homme et sa distance (cadrage-débordement) de Florence Pazzottu (audio)